Photo illustration par Aurich Lawson

Souhaitant améliorer quelque peu la production laitière de mes donzelles et afin de répondre à la demande en fromage (oui, la rançon de la gloire… que voulez-vous !), je me dis qu’il serait peut-être bon de revoir la ration des biques.

Je sors de mon portefeuille une carte de visite : c’est celle d’un commercial en alimentation animale. Il travaille pour la centrale Artemis, boîte de Pandore qui a tout un tas de dépôts dans nos campagnes profondes.

« Allô , Monsieur Almagouille ? C’est la patronne.
– Oui, bonjour Madame Patronne.
– Pouvons-nous nous voir ? J’aurais voulu en savoir plus sur vos produits. Demain 14 h 30 ?
– Oui ! Pas de problème pour demain 15 h 30 ! »

Arrive le bonshomme. Après les convenances d’accueil, nous nous attablons. M. Almagouille ouvre le catalogue. Y a un de ces machins pour stocker les céréales ?
« Té ! c’est bien ce truc ! Cela m’éviterait de me rendre toutes les semaines au dépôt à munitions du colonel Trautman (bon pour ceux qui arrivent : c’est ainsi que je nomme le gérant de Gamm Vert… suivez, un peu, quoi !)
– Ah ! le silo Wonder Expert Pro 3000 ! La Rolls du stockage à grain !!!!??? Le silo est offert si vous vous engagez à prendre durant 5 ans le mélange TurboBik.
– Cékoidon ?
– Avec TurboBik, vous allez cartonner au contrôle laitier, ma p’tite dame. »

Je vous ai déjà dit combien « ma p’tite dame » me faisait me transformer en truc fumant ?… bref…

« Justement, ma p’tite dame, j’en ai apporté un échantillon. »

Almagouille enfile une paire de gants et ouvre un sachet. Il en verse le contenu sur la table. En fait, sur la palette posée sur des rondins et qui fait office de… ouais, on s’en fout… Mais bon, ça a son importance quand même, vous allez voir.
Des boules, ou plutôt des granulés multicolores… c’est joli. On a presque envie de les monter en collier.

« Et vous dites qu’elles vont pisser le lait, avec ça ?
– Ouiiii ! Je veux. Et les accessoires sont fournis avec.
– Quels accessoires ?
– Tout d’abord, les réducteurs de pression.
– ???????
– Eh oui ! c’est que… lorsque vous allez tirer le lait… ça va sortir à 16 bars !
– DIDIOU !!!!! Quand même !
– Et puis y a aussi les injections.
– ???????
– … Ben, à cause des hormones, faut les calmer. Par contre, n’oubliez surtout pas une dose !
– ???????
– … Oui surtout les soirs de pleine lune… Enfermez-les. C’est mieux. À cause du syndrome de manque… Vos cornadis, c’est des cornadis à veaux ?
– Oui.
– Ah, c’est bien ça… parce qu’elles vont prendre de l’encolure !
– Beaucoup ?
– Fouille ! Non, à peine. Et aussi, faites gaffe que les boucs ne mangent pas la ration des femelles.
– ???????
– Oui, la moustache leur pousse et ils se mettent à chanter du Village People.
– J’suis plus très sûre…
– Ah si !!!! Ça va leur donner un beau poil. Brillant ! Surtout la nuit ! Et sinon… le fumier, vous en faites quoi ?
– ??????
– C’est parce qu’on peut vous l’enlever ! On peut le recycler pour AREVA. Ah ! J’allais oublier !!!! Plus besoin de débroussailler : avec les vitamines, elles vous couchent un chêne liège centenaire en 5 minutes.
– C’est à cause de cette poudre blanche, là ? C’est quoi ? de l’argile ?
– Mmmmm non… pas tout à fait… un truc stimulant.
– Elles le lèchent ?
– Non, vous le mettez dans la gouttière, là, comme ça, et elles le sniffent. Laissez-moi vous parlez de…
– Vous vendez pas de croquettes pour chien, vous ?
– ??????
– Parce que Cerbère et Méphistophelès ont comme… la dalle ! Alors, je vous laisse, disons, 200 mètres d’ avance ? Et n’oubliez pas votre poudre (qui a troué la palette), ça va vous aider pour courir. Vite… très vite ! ? »

« Allez, les filles, on va goûter ! Y a des glands, de la salsepareille, du fragon, de l’asparagus, du laurier, des noisettes. On fera moins de lait… mais du bon ! »